05/04/2006

LE PÈRE DE L'ENFANT...

Un gaillard fait la file à la caisse de son supermarché quand il remarque qu'une petite blonde canon lui fait signe de la main et lui sourit.

Il s'adresse à elle et dit gentiment :

- "Excusez-moi, est-ce que je vous connais?"

Elle répond en souriant:

- "je peux me tromper, mais je pense que vous êtes le père d'un de mes enfants..."

Les souvenirs du gars le renvoient vers la seule et unique fois où il a été infidèle, et il demande :

- "Nom d'un chien, ce ne serait pas vous la strip-teaseuse que j'ai niqué sur la table de billard devant tous mes copains lors d'une soirée bien arrosée, pendant que votre amie me flagellait avec un céleri mouillé et me poussait un concombre dans le derrière?"

- "Ben non", répond-elle, "je suis la nouvelle institutrice de votre fils".

09:17 Écrit par Olivier | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

MAAREE!!! OLI.GRITT ET LA VOIX S.ELEVANT DIT ..." Fait chier le ni"art"!! Cherche n'encorps N.Erreur!!!!n'Haaachez paz voz moz!!!!"

Écrit par : LOLA | 06/04/2006

MERE ... MI CHEZ ELLE La "mère" pourrait dire ceci ... "MARGRITT"??? STOPPIN.GYou!!!!! CLOCLO EST REVENU ! Pris formulen"humanoide""NE NE DIT Nevers!!!!
PLIEZ.EN.DOS!! MAC



Écrit par : l | 06/04/2006

lol pas mal pas mal lol, vive les blagounettes:!

si tu veux passer un ti coup sur mon blog sa feré plèzz!
==>stla.skynetblogs.be<==

Écrit par : Stl | 05/05/2006

Les commentaires sont fermés.