12/07/2005

Les travaux d'Hercule

Un type arrive dans une ferme de Corrèze et demande l'hospitalité.

Le fermier lui demande ce qu'il fait dans la vie.

L'autre répond : « Je suis poète, poète provençal, un troubadour en quelque sorte ».

Le fermier accepte de l'héberger dans la grange et dit à sa fille : « Oh ! Y a un type bizarre dans la grange. Y dit qu'il est poète ! ».

« Je vais voir ça, dit la fille. »

Elle se pointe dans la grange :

« Alors comme ça, vous êtes poète ? »

« Eh ouais, je fais des vers, des rimes. Quel est ton nom ? »

« Moi c'est Gervaise. »

« Et ben Gervaise, viens ici que je te baise. »

Il la prend, la couche sur le foin et lui fait son affaire.

Peu après, la fille revient voir son père :

« Il est super ce gars ! Y fait des poèmes ! »

La mère se décide a aller voir :

« Alors comme ça, vous faites de la poésie ? »

« Ouais ! Je suis un barde, un troubadour. Quel est ton nom ? »

« Moi c'est Annick... »

« Ah Annick, viens par-la que je te nique ! »

Il se rue sur elle et lui fait son affaire dans le foin.

La mère retourne a la ferme :

« Y m'a fait un grand poème, Boudiou que c'était beau ! »

Le mari dit alors :

« Vin diou, y faut que j'aille voir ça moi aussi ! »

La mère et la fille lui barrent la route en criant :

« Non Hercule, n'y va pas !!!! »


14:02 Écrit par Olivier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.