03/02/2005

On ne dit pas... on dit...!

On ne dit pas mon corridor, mais mon corps se repose.

On ne dit pas c'est l'Amazone, mais c'est là que j'habite.  

On ne dit pas je suis paniquée, mais je cherche un mec.

On ne dit pas un ouvre-boîte, mais un portier de night-club.

On ne dit pas il est chétif, mais il est chez le coiffeur.

On ne dit pas la maîtresse d'école, mais l'institutrice prend l'avion.

On ne dit pas jerrycan, mais je rigole.

On ne dit pas le ton monte, mais la fille moche prend l'ascenseur.

On ne dit pas javéliser, mais j'ai lu.

On ne dit pas un ingrat, mais un nain gros.

On ne dit pas le petit poucet, mais le gosse était constipé.

On ne dit pas mine de rien, mais gisement épuisé.

On ne dit pas démanger, mais vomir.

On ne dit pas un poète, mais un klaxon.

On ne dit pas un enfoiré, mais une année de perdue.

On ne dit pas une biroute, mais une route à deux voies.

On ne dit pas dégâts des eaux, mais des marins.

On ne dit pas adéquation, mais y a-t-il des questions.

On ne dit pas je suppute, mais je suis péripatéticienne.

On ne dit pas je suis très sain, mais j'aime les gros nichons.

On ne dit pas un conquistador, mais un imbécile narcissique.

On ne dit pas j'ai vaincu, mais je suis pluri-anal.

On ne dit pas faire des vendanges, mais péter comme un Dieu.

On ne dit pas un microprocesseur, mais un petit prof.

On ne dit pas barbecue, mais poils aux fesses.

On ne dit pas la bonne paella, mais la femme de ménage est absente.

On ne dit pas mélodie en sous-sol, mais gare la voiture au parking souterrain.

On ne dit pas je tripote, mais j'ai trois amis.

On ne dit pas le processus de paix est enclenché, mais je vais lâcher une caisse.

On ne dit pas c'est alligator, mais c'est Mouloud qui a raison.

On ne dit pas un pinailleur, mais un mari infidèle.


08:46 Écrit par Olivier | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

:-)) Je retiens...

Écrit par : Hollynx | 06/02/2005

Suis passée par hasard Là j'ai bien rigolée (ça se dit?)

Écrit par : Patsy | 10/02/2005

PS :-) FRANCAIS LANGUE OFFICIELLE DE L'EUROPE

La polémique est ouverte sur le manque d'interet, de la part de beaucoup de gens, de l'orthographe. Voilà qui devrait y mettre un terme final.
Le francais langue officielle europeenne Bruxelles, 8 juin 2000.15.45GMT (AFP)
- La Commission Europeenne a finalement tranche: apres la monnaie unique, l'Union Europeenne va se doter d'une langue unique, a savoir... le francais.
Trois langues etaient en competition : le francais (parle dans le plus grand nombre de pays de l'Union), l'allemand (parle par le plus grand nombre d'habitants de l'Union) et l'anglais (langue internationale par excellence). L'anglais a vite ete elimine, pour deux raisons : d'une part, il aurait ete le cheval de Troie economique des Etats-Unis ; d'autre part les Britanniques auraient ete privilegies, eux dont l'influence est aujourd'hui limitee au profit du couple franco-allemand a cause de leur reticence legendaire a s'impliquer dans la construction europeenne. Le choix a fait l'objet d'un compromis, les Allemands ayant obtenu que l'orthographe du francais, particulierement delicate a maitriser, soit reformee, dans le cadre d'un plan de cinq ans, afin d'aboutir a l'eurofrancais.

1. La premiere annee, les sons actuellement distribues entre 's','z', 'c', 'k' et 'q' seront repartis entre 'z' et 'k', ze ki permettra de zupprimer beaukoup de la konfuzion aktuelle.

2. La deuzieme annee, on remplazera le 'ph' par 'f', ze ki aura pour effet de rakourzir un mot komme 'fotograf' de kelke vingt pour zent.

3. La troizieme annee, des modifikazions plus draztikes seront pozzibles, notamment ne plus redoubler les lettres ki l'etaient ; touz ont auzi admis le prinzip de la zuprezion des 'e' muets, zourz eternel de konfuzion, en efet, tou kom d'autr letr muet.

4. La katriem ane, les gens zeront devenu rezeptif a de changement majeurs, tel ke remplaze 'g', zoi par 'ch',- avek le 'j' - zoi par 'k', zelon les ka, ze ki zimplifira davantach l'ekritur de touz.

5. Duran la zinkiem ane, le 'b' zera remplaze par le 'p' et le 'v' zera lui auzi apandone - au profi du 'f', efidamen on kagnera ainzi pluzieur touch zur no klafie.

Un foi ze plan de zink an achefe, l'ortograf zera defenu lochik, et le chen pouron ze komprendr et komunike.

Écrit par : Patsy | 10/02/2005

Les commentaires sont fermés.