08/11/2004

Long long long questionnaire!

1. Mon vice le plus honteux. La gourmandise
2. Le principal trait de mon caractère que j’étouffe lors des nouvelles rencontres pour avoir l’air d’une personne agréable. Ma gourmandise également (ça va me poursuivre on dirait)
3. La qualité que j’exècre chez les hommes. L’hypocrisie (beurk, beurk, beurk)
4. La qualité que j’exècre chez les femmes. Leur lenteur dans la salle de bain.
5. Mon principal défaut. La paresse
6. Ce qui m’angoisse le plus chez mes amis. Qu'ils m'oublient
7. Mon occupation indécente préférée. Manger des cochonneries devant la télé

8. Le rêve de bonheur que j’invente pour faire croire au monde que mon esprit est sain.
Mon éternelle bonne humeur.
09. Le plus gros malheur que j'ai causé à autrui. Mes échecs à répétition étant ado (j’ai fait que des conneries).
10. L'ennemi à qui je souhaiterais d’être moi-même. Heuuuuuuuuu tous ceux qui ont été méchants avec moi, na !
11. Là où les autres m’enverraient vivre si je me révélais à eux telle que je suis vraiment. Pas chez eux en tous cas. 
12. La couleur de mes cernes quand je rumine contre ceux que « j’aime ». Noirs de chez noirs
13. La fleur que je prétends aimer pour avoir l’air plus romantique, plus artiste ou plus botaniste que je ne suis. La frésia (pas certain de l’aurtograffe)
14. Le nom d’oiseau qui me colle le mieux à la peau. Pigeon (c’est tout moi et une belle bête de compète)
15. L’auteur de prose que je ressors à tout bout de champ quand je veux faire croire que je lis. Je ne lis jamais de proses et je suis aussi très nul en littérature, donc je ne ressors jamais d’auteurs quand je parle !
16. Le poète dont je pourrais citer deux vers d’affilée sans aller chercher sur internet Arthur Rimbaud pour en avoir récité à l’école.
17. Le héros que je voudrais vraiment être si je parvenais à oublier que pour cette question il faut se montrer humaniste, cultivée, romantique, racée, tout ce que je ne suis pas. Je n’ai aucune culture donc aucun héro de ce genre…  
18. La première héroïne de fiction qui me vient à l’esprit et qui vaudra pour celle que je prétends préférer puisque je n’en connais qu’une ou deux et encore, en forçant. Wonder woman, c’est la seule que je connais.
19. Celui de Beethoven ou de Mozart que je préfère à pile ou face vu que ce sont les deux seuls noms de compositeurs dont je me souviens et que je ne connais que la 9ème , enfin le titre, pas la musique. Mozart, mais c’est vraiment au pif !
20. Le peintre dont je me dis à chaque fois « Ah, oui, ça il faut que je retienne son nom pour dire que j’aime bien ». Breughel 
21. Un mec qui ne me dérange pas trop, dans la vie réelle. Y en a tellement qui ne me dérangent pas trop.
22. Une femme qui ne me dérange pas trop, dans la vie réelle. Idem
23. Un personnage que j’ai vaguement associé à quelque chose de positif dans mon cours d’histoire. Jésus, et encore…
24. La pire bouffe et le pire liquide que je suis capable d’ingurgiter quand j’ai la flemme d’aller faire les courses et qu’il n’y a plus rien dans le frigo. Des Haïki Noodles et de l’eau plate !
25. Ce que je déteste au quotidien et qui me pourrit l’existence sans que j’ose l’affronter. Mon boulot (pas à ce point mais bon… c’est la première chose qui m’est venue à l’esprit)  
26. Un personnage que j’ai vu au cours d’histoire et qui n’est pas sympa. Presque tous
27. Un fait historique. La chute de l’empire romain et ma naissance !

28. Un fait militaire que j’ai vu au cours et dont je me souviens.
Euh... faut pas trop m'en demander... me rappelle plus trop !!!
29. Le type d’angoisse qui monte en moi quand on me demande la réforme que j’estime le plus. La bouffée de chaleur !

30. Le don de la nature que je voudrais avoir pour être encore plus minable. Etre déprimant (ce que je ne suis pas, du moins je l’espère)

31. Comment j'aimerais que mon entourage meure. Après moi. 
32. L'état présent de ma misère morale, intellectuelle et sociale. Le faite d’être le lundi me sape pas mal le moral (on est le lundi 8 novembre 2004)

33. La faute que je commets tout le temps et que les autres n’osent pas me révéler. D’être trop gentil (et je le sais en plus c’est ça le pire)

34. Un truc que je dis pour avoir l’air moins con et en faisant tout pour croire que ça marche. Rien.


22:33 Écrit par Olivier | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

héhé j'aime bien les questionnaires moi!!!!

bisous oli

Écrit par : valou | 10/11/2004

Les commentaires sont fermés.