11/08/2004

Culture générale

Premier jour d'école dans une classe américaine. L'institutrice présente à
la classe un nouvel élève, Sakiro Suzuki (le fils du boss de Sony). L'heure
commence.
L'institutrice:
- Bon, voyons qui maîtrise l'histoire de la culture américaine. Qui a dit:
DONNEZ-MOI LA LIBERTÉ OU LA MORT ?" Pas un murmure dans la salle.
Suzuki lève la main: "Patrick Henry, 1775, à Philadelphia"
- Très bien Suzuki !
- Et qui a dit: L'ETAT EST LE PEUPLE, LE PEUPLE NE PEUT PAS SOMBRER ?
- Abraham Lincoln, 1863 à Washington, répond Suzuki

L'institutrice regarde les élève et dit :
- Honte à vous ! Suzuki est Japonais et il connaît l'histoire américaine
mieux que vous !
On entend alors une petite voix au fond de la classe:
- Allez tous vous faire f..., connards de Japonais !
- Qui a dit ça ? S'insurge l'institutrice

Suzuki lève la main et sans attendre, dit:
- Général Mc Arthur, 1942, au Canal de Panama et Lee Iacocca, 1982, lors de
l'assemblée générale de General Motors
Dans la classe plongée dans le silence, on entend un discret :
- y'm'fait vomir...
L'institutrice de hurler:
- Qui a dit ça ?
Et Suzuki:
- George Bush Senior au premier Ministre Tanaka pendant un dîner officiel à
Tokyo en 1991.
Un des élèves se lève alors et crie
- pomp'moi l'gland !!
Et Suzuki, sans ciller:
- Bill Clinton à Monica Lewinsky, 1997 dans la salle ovale de la Maison
Blanche à Washington.
Un autre élève lui hurle alors:
- Suzuki, espèce de merde !
Et Suzuki:
- Valentino Rossi, lors du Grand Prix de Moto en Afriqu e du Sud en 2002.
La salle tombe littéralement dans l'hystérie, l'institutrice perd
connaissance, la porte s'ouvre et le directeur de l'école apparaît:
- MERDE, j'ai encore jamais vu un bordel pareil !
Et Suzuki:
- Chirac, après s'être vu remettre les comptes de la Sécu par le premier
ministre Raffarin.

17:42 Écrit par Olivier | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

I suz Ki ?

Écrit par : Spermato | 11/08/2004

HAHAHA!!! Excellentissime!

Écrit par : Marvala | 11/08/2004

Les commentaires sont fermés.