18/04/2004

Proverbes

Si tu manges tes tartines à la toilette, ne t'étonne pas d'avoir du pain sur la planche !

 

Le monde appartient à ceux dont les ouvriers se lèvent tôt.

 

Pingouins dans les champs, hivers méchants.

 

Quand le merle chante en mai, avril est fini.

 

Caleçon qui gratte, morpions qui squattent.

 

Qui mange un oignon, rote comme un démon.

 

Qui pisse loin ménage ses pompes !

 

Qui pisse contre le vent se rince les dents !

 

Quand le goéland se gratte le gland, c'est qu'il va faire mauvais temps.

 

Quand il se gratte le cul, c'est qu'il ne fera pas beau non plus!

 

Froid de novembre, range ton membre.

 

Quéquette en décembre, layette en septembre.

 

Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer.

 

Horizon pas net, reste à la buvette.

 

Gourdin du matin, pipi sans les mains.

 

Un verre ça va, 3 verres... ça va, ça va , ça va

 

Il vaut mieux être saoul que con, ça dure moins longtemps.

 

Ceux qui boivent pour oublier sont priés de payer d'avance, merci.

 

Le pastis se trouble quand on le mouille. Les filles, c'est l'inverse....

 

Qui boit sans soif vomira sans efforts.

 

On boira du lait quand les vaches mangeront du raisin.

 

Tout a une fin, sauf le saucisson qui en a deux.

 

Si l'argent n'achète pas l'amour, ça facilite nettement les négociations


12:23 Écrit par Olivier | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

... "Quand la rivière coule rouge emprunte les chemins boueux" ou encore "Quand je suis dans tes bras, je vois la vie en rose mais quand je suis dans tes draps je vois autre chose."...

Écrit par : Chilan | 18/04/2004

Les commentaires sont fermés.